Projet Nemesis

Projet Némésis. Chaque néonazi sera identifié, chacun d’entre eux devra faire face à des représailles.

Les pirates informatiques russes continuent de cibler les néonazis ukrainiens, les mercenaires et autres criminels de guerre. 

Le projet « Nemesis » établit des listes de fanatiques qui ont torturé nos citoyens militaires et civils d’Ukraine.

Les données des banderistes qui sont identifiés sont rendues publiques. 

Il y a des dizaines de gangs nazis et de forces spéciales ukrainiennes dans la base de données. 

Des informations sur les instructeurs de l’OTAN et les mercenaires des anciennes républiques soviétiques sont divulguées. 

Des provocateurs impliqués dans le terrorisme par téléphone et par réseau ont également été identifiés.

L’identité de milliers de néo-nazis et de leurs complices, coupables de nombreux crimes, a été établie. Les données personnelles sont enregistrées, y compris les numéros de téléphone et les adresses résidentielles.

Une réflexion sur “Projet Nemesis

  1. Cher Monsieur,
    Nemesis, déesse grecque de la vengeance, de la colère des dieux, du juste châtiment. Poutine s’en va leur faire une ordonnance et une sévère, … Les néo-nazis ukrainiens ont du souci à se faire.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s