L’atterrissage en douceur devient plus compliqué. Les autorités ont branché la pompe à aspirer le pognon.

Article du FT, « nous sommes dans une époque de vraie destruction de la richesse ».

Bien sur c ‘est un titre, mais on comprend l’idée.

C’est une idée britannique, anglo-saxonne qui mélange tout et confond la richesse réelle -ou les richesses réelles- avec ses ombres.

Ce que l’on cote sur les marchés ce ne sont pas les richesses, mais les contrevaleurs monétaires de la richesse.

Au niveau du système toutes les « claims » se compensent et s’annulent, ceci a été remarquablement expliqué et démontré par Hussman, et j’ai tenté de faire la même chose en son temps ; les « claims » des uns sont les obligations c’est dire les promesses des autres; c’est de la logique pure, pas de la finance.

C’est une idée fausse car elle confond la vraie richesse qui est ce qui reste quand tout le papier , c’est à dire les droits et promesses ont été annulés-cleared- avec les contreparties de la richesse. Le papier ce n’est pas la richesse, c’est un enchevêtrement de rapports sociaux, ce sont les claims, c’est à dire les droits que certains ont -ou croient avoir- sur la richesse réelle en vertu de morceaux de papier.

Que les contrevaleurs boursières de la richesse doivent être détruites si la hausse des taux continue et si le bilan des banques centrales se contracte/se vide, c’est une évidence que l’on a toujours su! La question dis-je depuis mars 2009 n’est que celle ci: qui va porter le Mistigri, qui va perdre, qui sera le cretin qui va rester avec le papier dans sa musette. Si la monnaie est émise en grande quantité et quelle ne rapporte rien, elle migre vers le quasi monnaie et vient gonfler le prix des actions et des obligations, c’est à dire le prix des billets de loterie Ponzi ! Et quand il y a le flux, un jour, il y a le reflux. Nous sommes à un moment ou les autorités nous disent qu’elles vont brancher la pompe à aspirer le Pognon.

Les actions et obligations ne sont que de la monnaie sous une autre forme , monnaie laquelle on a attaché un petit, un minuscule rendement et un billet de loterie qui n’est rien d’autre que la plus value espérée grâce au Ponzi.

FT: « An age of real wealth destruction »

Investors will need to seek real returns from ‘alpha’ as nominal rate hikes and monetary contraction pierce asset bubbles

Rendement du 10 ans US: 3,447%

juin/juillet 2022

Chaque mois, l’équipe de 300 économistes et analystes d’Oxford Economics met à jour ses prévisions de base pour plus de 200 pays à l’aide de son modèle économique mondial innovant. 

Reliant entièrement les modèles de pays individuels à des hypothèses mondiales sur le volume et les prix des échanges, la compétitivité, les flux de capitaux, les taux d’intérêt et de change et les prix des matières premières, notre modèle fournit une structure rigoureuse et cohérente pour prévoir et comprendre l’impact des chocs économiques. 

Vous trouverez ci-dessous un résumé de haut niveau de notre analyse des derniers développements économiques.

  • Nous avons très légèrement relevé nos prévisions de croissance du PIB mondial pour 2022 de 3,0 % à 3,1 %, mais cela n’annule qu’une fraction des révisions à la baisse de ces derniers mois. En revanche, nous avons abaissé nos prévisions pour l’année prochaine 2023 de 0,1 pp à 3,0 %.
  • La croissance du PIB mondial au deuxième trimestre devrait avoir été terne pour un deuxième trimestre consécutif en raison des perturbations dues à la guerre en Ukraine, de la compression du revenu réel des ménages et des restrictions d’activité liées à Covid en Chine.
  • Néanmoins, nous restons convaincus que le tableau de la croissance s’améliorera au second semestre 2022.

[Reuters] Post-Fed Relief Rally Cools as Treasuries Retreat: Markets Wrap 

[Yahoo/Bloomberg] Oil Edges Higher as Traders Weigh Rate Hike, Rising US Output

[Reuters] China’s May new home prices fall for second month

[Yahoo/Bloomberg] China’s Surprise Economic Rebound in May Propelled by Coal

[Yahoo/Bloomberg] BOJ Gets Bond-Market Breathing Room From Fed Relief Rally

[Bloomberg] Satellite Data Suggests China Infrastructure Push Gathering Pace

[Reuters] Japan runs biggest trade deficit in more than 8 years in May

[FT] Fed’s full-tilt inflation fight makes a ‘softish’ landing harder to achieve

[FT] ‘Let it rot’: China’s tech workers struggle to find jobs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s