Pelosi, analyse et conséquences exposées par les Chinois

Par éditorial du Global Times (Global Times) 03 août 2022

Mardi soir, la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, a atterri sournoisement sur l’île chinoise de Taïwan comme une voleuse, faisant exploser la mine qu’elle a jetée sur la situation dans le détroit de Taïwan et les relations sino-américaines. 

La Chine a mis en garde à plusieurs reprises sur la gravité de la visite et sur la gravité des conséquences. Mais Pelosi a fait la sourde oreille, et Washington n’a pas non plus pris de mesures efficaces pour l’arrêter, ce qui a déclenché une nouvelle série de tensions et de graves défis à travers le détroit.

Cette fois, le monde entier a vu clairement qui change le statu quo dans le détroit de Taiwan, qui a provoqué le premier et qui sape la paix et la stabilité à travers le détroit. 

,,;

Les actions provocatrices stupides, imprudentes et dangereuses de Pelosi montrent qui prend l’entière responsabilité de saper la paix et la stabilité à travers le détroit de Taiwan,ce sont aux États-Unis et les autorités du DPP. Il s’agit d’une nouvelle escalade de collusion entre les États-Unis et l’île de Taïwan, un changement sérieux et destructeur du statu quo dans le détroit de Taïwan, et c’est aussi une trahison de l’engagement politique sérieux des États-Unis envers la Chine. En plus de violer le principe d’une seule Chine et les trois communiqués entre la Chine et les États-Unis, la visite viole également la résolution 2758 des Nations Unies. . Leur argumentation ne tient pas du tout.

Aucun pays souverain indépendant ne permettra jamais aux forces d’interférence externes et aux forces séparatistes internes de conspirer conjointement pour saper sa souveraineté, sa sécurité et son intégrité territoriale, surtout si il s’agit d’un grand pays comme la Chine. 

Pour défendre les intérêts fondamentaux de la Chine, toute contre-mesure prise par la Chine est légitime et nécessaire, et exerce les droits d’un pays souverain. En effet, par rapport aux formes, l’effet des contre-mesures est plus important.

Tout d’abord, le grand risque créé par Pelosi doit se retourner contre elle-même. 

En d’autres termes, nous devrions créer le risque que la visite de Pelosi à Taïwan augmente considérablement le coût de sa performance politique et augmente le prix qu’elle doit payer. Nous devrions faire comprendre aux gens comme Pelosi que Taïwan n’est pas un endroit où ils peuvent se rendre à volonté. L’itinéraire de l’avion que Pelosi a emprunté mardi montre que l’avion a survolé la mer de Chine méridionale dans la crainte apparente que l’APL mène des exercices de tir réel dans les eaux concernées. Les actions de dissuasion militaires de la Chine ont fait sentir le danger à Pelosi.

Deuxièmement, les contre-mesures de la Chine ne seront pas ponctuelles, mais une combinaison d’actions à long terme, résolues et progressant régulièrement. Alors que Pelosi était en route pour Taïwan, l’armée de l’air de l’APL a envoyé ses avions de combat Su-35 traverser le détroit de Taïwan. Le PLA Eastern Theatre Command organisera des opérations militaires conjointes autour de l’île de Taïwan avec des exercices maritimes et aériens conjoints dans le nord, le sud-ouest et le sud-est de l’île, des tirs d’artillerie à longue portée dans le détroit de Taïwan et des tirs d’essai de missiles conventionnels dans les régions maritimes à l’est de l’île à partir de mardi soir. . L’APL mènera également d’importants exercices militaires et activités d’entraînement, notamment des exercices de tir réel autour de l’île de Taïwan, de jeudi à dimanche.

De la rupture de facto de la « ligne médiane » du détroit de Taiwan, aux patrouilles régulières de l’APL dans « l’espace aérien » sud-ouest de Taiwan et aux vols circulaires autour de l’île, en passant par l’accent mis sur le fait que le détroit de Taiwan n’est pas des eaux internationales, chaque provocation par les États-Unis et Taïwan au cours des dernières années ont été contrés par le renforcement supplémentaire du contrôle réel du détroit par le continent. Cette fois ne fera pas exception.

Troisièmement, les contre-mesures de la Chine visent fondamentalement à promouvoir le processus de réunification nationale. Le temps et l’élan nécessaires pour réaliser la réunification de la patrie sont toujours fermement entre nos mains. Quelle que soit la forme qu’elles prennent pour soutenir Taïwan et contenir le continent, des forces comme Pelosi ne peuvent pas changer le fait historique et juridique que Taïwan appartient à la Chine, ni entraver la tendance de la Chine à réaliser la réunification complète. Il convient de noter que plus les forces extérieures, telles que les États-Unis et les autorités du PDP renforceront leur collusion et leurs provocations, plus vite la Chine réalisera la réunification complète.

Comme un « dieu politique de la peste », Pelosi n’a fait aucun bien à la région, sauf à apporter des risques et des tensions à Taiwan. Certains médias à Taïwan ont révélé que les autorités du PDP avaient secrètement retiré leur invitation à Pelosi, mais devaient continuer à organiser la réception de la personnalité politique américaine. Cette nouvelle est assez intrigante, car elle démontre clairement la mentalité basse et louche des autorités du PDP et l’attitude péremptoire et égoïste de Pelosi envers Taiwan. C’est un véritable microcosme des relations entre les États-Unis et Taïwan. 

C’est aussi une honte et un chagrin auxquels la réunification des deux rives du détroit de Taiwan mettra définitivement fin.

(Éditeur Web : Zhong Wenxing, Liang Jun)

EN PRIME

Dans les exercices qui ont commencé au large de Taïwan, la Chine utilisera pour la première fois l’artillerie à longue portée et le missile hypersonique DF-17, rapporte le Global Times.

La publication indique que des missiles survoleront Taïwan pour la première fois et que les forces chinoises entreront dans une zone située à moins de 12 milles marins de l’île.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s